Actualité et blog

UN « GAOU » AU MAROC …

Vous devez d'abord vous connecter à votre espace Maroc Etudes.

Connexion
Publié le 09 août 2019

Aujourd’hui pour cet nouvel épisode de témoignage, Guy Martial GAGOUA a bien voulu se prêter au jeu en nous racontant sa première fois pour les études au Maroc. 

Bonne Lecture à tous et à toutes.

j'ai eu la peur d'emprunter les escaliers roulants par peur de tomber devant tout le monde....
Guy Martial
Master Ressources Huamines

Hello , Je suis Gogoua Tadet Guy Martial. Au Maroc, j’étudie à l’Institut de Management Business et Technology. Je suis titulaire d’un master en droit privé obtenu après un baccalauréat en série littéraire dans mon pays d’origine. Présentement je fais un autre Master en ressources humaines.

j’ai connu le Maroc grâce à sa culture, sa gastronomie et je suis tout de suite tombé amoureux de ce beaux pays.

Juillet 2016, je décide donc d’y séjourner afin de vivre cette réalité. Pendant ce séjour agréable du coup je prends donc la décision de vivre au Maroc. Le voyage n’a pas été bien organisé, cela s’est fait dans la précipitation et j’ai même failli raté mon vol.

À l’arrivée, au contraire tout était bien car mon contact m’attendait et a mis tout à ma disposition.

(Rires)… Ah oui!

D’abord, à mon arrivée à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, , j’ai eu la peur de ma vie lorsque je devais emprunter escaliers roulants (Rires)… J’avais super peur car c’était ma première fois ! Pour éviter de me taper la honte et tomber devant tout le monde je cherchais donc un échappatoire mais impossible…..j’ai dû me jouer les habitués en m’agrippant à la barre tout en priant !Dieu merci je ne suis pas tombé. Ouf !!!

Quelques temps plus tard, Je m’installe à salé (une ville au Maroc) où je vois un tramway (Train de ville ) pour la première fois, « Gaou » que j’étais, j’ignorais qu’il s’arrêtait à une station bien définie du coup j’avais essayé d’arrêter le tramWay par un signe de la main comme si j’arrêtais un taxi. Logiquement il m’a complètement dépassé !!!!

Mon conseil serait de leur dire que s’ils viennent pour des études, qu’ils se concentrent sur ceux pourquoi ils effectuent ce voyage enfin retourner au pays afin de mettre leurs expériences, leurs savoirs au profit du pays.

Pour mon mot de fin je veux d’abord vous remercier pour ce questionnaire, je me sens particulièrement privilégié. Finalement, je tiens à vous souhaiter, à tous et à toutes, une très bonne continuation et bon courage à la hauteur de vos attentes.

 » Gaou  » : Langage Familier Ivoirien, désigne une Personne Novice, qui ne s’y connait pas

[rpt name="programme-accompagnement-2019"]

Commentaires